La colocation entre adultes n’a pas d’âge !

La colocation ? Un délire de jeunesse durant un séjour Erasmus à l’étranger ? ou une excuse pour organiser les meilleures fêtes de toute la ville, le jeudi soir, à grand renfort d’alcool, et de musique à tue-tête ?

Vous l’aurez compris : les préjugés on la vie dure. Cependant, il faut savoir qu’aujourd’hui, les étudiants représentent moins de la moitié des colocataires. La société change, et nombreux sont ceux qui ont identifiés les immenses bénéfices, d’une vie en colocation entre adultes. Aujourd’hui, loin des clichés, la colocation est une solution très prisée à tous les âges de la vie.

En effet pourquoi se priver de vivre dans un lieu plus grand, de façon plus économique et plus conviviale ? L’aventure vous tente peut-être ?

Voici les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas vous priver de la colocation quelque soit votre âge.

La colocation trentenaire

A trente ans on sort de la période jeune et fougueuse de la vingtaine et on commence à en tirer quelques enseignements.

Tout d’abord que la vie est couple n’est pas la garantie du bonheur et que rien ne vaut d’avoir un ami/amie bienveillant(e) avec qui partager les moments sympas de la vie.

On a également suffisamment vécu dans 17 m2 pour en avoir assez, et penser sérieusement à avoir accès au confort de base comme un lave-vaisselle.

On commence à penser à économiser et on prend soin de son épanouissement personnel.

Autant de motivations auquel la colocation entre adultes va contribuer fortement.

comment se lancer

La colocation quadra

À quarante ans, avec ou sans enfant, il n’est pas rare que cette période de la vie soit source de bouleversements profonds.

La colocation apporte dans ce contexte un repaire stable, avec un autre adulte bienveillant qui peut lui aussi voir des enfants.

Les enfants aiment particulièrement ce mode de vie et les parents y trouvent le confort d’un partage, entre adultes, de solidarité et de bienveillance au quotidien.

Ou juste quelqu’un avec qui aller au tennis et au ciné !

comment se lancer

La colocation quinqua

Vivre en colocation entre adultes à l’heure de la cinquantaine fait partie des choix de vie qui sont particulièrement au service de votre épanouissement. Les enfants sont maintenant grands. Il est amplement temps de penser à vous ! En colocation, vous vivez avec un(e) ami(e) avec partager vos hobbies tout en bénéficiant d’un confort matériel supérieur.
Fini les soirées en tête-à-tête avec une tranche de jambon et la télé. Le vrai bonheur, ce sont les petits rien du quotidien qui vous ferons rire : ensemble !

comment se lancer

La colocation senior

A la retraite nombreuses sont les personnes qui cherchent à briser la solitude parfois pesante.

L’avantage de la colocation est qu’elle permet tout d’abord une certaine sécurité (vous n’êtes plus seul(e) à la maison) et en plus d’un complément de revenue, de briser cette foutue solitude.

Vous partagez vos goûts et votre expérience avec un(e) ami(e) qui aura également plaisir a vous transmettre de nouvelles connaissances.

Et cerise sur le gâteau : vos petits enfants seront bluffés ! Rien de tel pour être une mamie/un papi « trop cool ».

comment se lancer

La colocation avec un parent

C’est moins connu, mais tout aussi possible vivre en colocation entre adultes: vivre en colocation avec un parent (père/mère, frère/sœur ou enfants). Et ce n’est pas de la cohabitation, car chacun paye sa part du loyer.

Dans ce cadre l’avantage notoire, c’est qu’il n’y a pas de surprise sur votre colocataire. Dans la majorité des cas vous vous connaissez depuis de nombreuses années. La vie commune est simplifiée, car vous connaissez déjà vos habitudes réciproques (qui peuvent souvent être très similaires) et les visites familiales permettent de renforcer encore l’importance de votre lieu de vie.

comment se lancer